Insomniaque

Quand le corps est éreinté, que les yeux se ferment et que le cerveau cogite … Mes examens approchent et je ne suis franchement pas prête. Alors je repousse le jour j en restant éveillée car le sommeil consume le temps.

Et quand le cerveau cogite, la nuit, seul, qu’il s’ennuie, il se lit ses histoires passées, devient démesurément nostalgique et déraisonné. La nuit porte conseil dit-on, est-ce bien vrai? Moi elle me déprime, me rend plus pessimiste que la veille. En fermant les yeux, j’imagine mon futur proche, l’idéal. Le lendemain, je me réveille, je me regarde dans le miroir; non je n’ai pas changé, je suis toujours cette personne … ah oui téméraire dit-on quand on est absolument convaincu qu’un jour on touchera les étoiles. Pourquoi pas après tout: ne suis-je pas la lune à lunettes ?!

Publié dans : Non classé |le 11 janvier, 2012 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

chaloca |
mimiladouce |
jackhiggins |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mickaflo
| 4galainfournier2012
| valentineyupikrousseau